Histoires du corps et du maquillage articles divers
L'esthétique théâtrale articles divers
L'olfaction & les parfums articles divers









PUBLICATIONS
Essais et documentaires
La Beauté 
La beauté est un art, légué, dit la Genèse, par l'ange Azazel qui, après la chute d'Eve, montra aux femmes "l'art de se peindre le tour des yeux à l'antimoine". Un art dont les critères ont évolué selon les époques, les croyances, la morale, les techniques. Bains et onguents en Egypte, éclat du fard et de la couleur, véritable emplâtre de séduction à Rome, dictature du rouge et du blanc, austérité retrouvée dans les premiers temps du christianisme, et la découverte, fabuleuse, des artifices de la beauté orientale ramenés par les Croisés, céruse, aux joues, et mouches à l'âge classique, retour à la beauté naturelle...
 
PRESSE : Libération 5000 ans de beauté !
Pas bien épais, très joliment illustré, encore mieux écrit, ce petit livre ambitionne de décrypter la grande affaire de la beauté féminine et des fards depuis les temps très antiques au monde actuel. C'est la docteure s'philosophe Dominique Paquet qui s'y est est mise sans jamais donner le sentiment d'un survol paresseux ou d'un discours trop savant. Segmenté en cinq chapitres, farci de citations et références (on regrettera seulement le manque d'index) l'ouvrage dépasse son assignation de "cadeau de noël" pour dévoiler une vraie pensée, mieux, un point de vue. M.T.

Éditions Gallimard 18,50 Euros


  LA DIMENSION OLFACTIVE
DANS LE THEATRE CONTEMPORAIN

l'Harmattan, 2005
 
Les parfums et les odeurs ont tardivement fait leur apparition sur la scène théâtrale occidentale. Leur occultation tient à des raisons spécifiques: la physiologie évanescente de l'olfaction, sa singularité et le mépris dans lequel cette sensorialité a été longtemps tenue. Pourtant à partir de 1980, les artistes conçoivent pour certains spectacles des mises en scène d'odeurs dont certaines marquent la naissance d'un théâtre olfactif et d'une nouvelle esthétique.

MIROIR, MON BEAU MIROIR

une histoire de la beauté.
Editions Gallimard, Paris, 1997
 
La beauté est un art, légué, dit la Genèse, par l'ange Azazel qui, après la chute d'Eve, montra aux femmes "l'art de se peindre le tour des yeux à l'antimoine".
Un art dont les critères ont évolué selon les époques, les croyances, la morale, les techniques. Bains et onguents en Egypte, éclat du fard et de la couleur, véritable emplâtre de séduction à Rome, dictature du rouge et du blanc, austérité retrouvée dans les premiers temps du christianisme, et la découverte, fabuleuse, des artifices de la beauté orientale ramenés par les Croisés, céruse, aux joues, et mouches à l'âge classique, retour à la beauté naturelle...

LA HISTORIA DE LA BELLEZA

Edition espagnole de "Miroir mon beau miroir" Editions CLAVES. Traduit également en japonais, italien, chinois (Taïwan et Chine), coréen, russe, turc, roumain

 

ALCHIMIES DU MAQUILLAGE

Editions Chiron, Paris, 19
Théâtre adulte..........................................
 LE THEATRE DU PORT DE LA LUNE
Editions Confluences, Bordeaux, 2003

MASCARET
DÉRIVE D'ESTUAIRE
Bordeaux 2013
 
Paul jardinier municipal, garde les séquelles mentales d'une noyade accidentelle dans l'estuaire. Claire, jeune ingénieur, vient tout juste d'arriver pour travailler dans la centrale nucléaire voisine. Un coup de foudre va les unir envers et contre tous. Cet amour à contre-sens, comme la vague du Mascaret, que personne n'accepte, bascule lorsque Claire subit de graves radiations à la centrale. Paul, armé de son esprit de simple, livre alors un combat sans merci pour sauver l'absolu de l'amour et de la vie. C'est une histoire ancrée au cœur de l'estuaire, en prise directe avec le monde contemporain. Le miroir dans lequel se reflète le simple d'esprit laisse apparaître une double image : le clown et le saint. C'est à travers ces deux mondes - évidemment théâtraux - que cette histoire d'aujourd'hui nous est racontée



 
CONGO-OCEAN
ou le jeu renouvelé du chemin de fer Brazzaville-Pointe-Noire (510kms) édifié à la sueur de la chair d'ébène, et qui coûta, dit-on, un nègre par traverse, Editions Chiron, Paris, 1990.
 

 

LA BYZANCE DISPARUE
Editions Le Bruit des Autres, Limoges, 1994.

Octobre 1922. A la veille de l‚armistice gréco-turc, qui doit clore des siècles de luttes haineuses, sur un chantier archéologique de l‚ancienne Byzance, Turcs et Grecs s‚affrontent en un ultime combat. Une petite humanité essaie de survivre malgré la perte de ce qui lui était le plus cher : sa terre millénaire, ses amours brisés, ses familles dispersées, son passé arraché.

« Le ton et l'écriture magnifique d'une tragédie classique »

Le Dauphiné

NAZO BLUES

Editions de l'Amandier, Paris, 2002
 
PASSAGE DES HASARDS
Lansman, Toulouse, 2006
Sortie du bac... tout est possible ! Tout ? Peut-être pas. Garçons et filles rêvent de vies merveilleuses, mais parfois c'est en veilleuse que l'on conquiert son existence. Certains se fracassent contre la réalité, d'autres s'exaltent de découvrir ce qu'ils n'osaient imaginer...
 
LA DERIVE DES CONTINENTS
Editions William Blake and Co Ed, Bordeaux, 1994
 
Prix de l'Académie nationale des Sciences, Belles-Lettres et Arts de Bordeaux 1995.
Bordeaux, porte océane, n‚a pas toujours été seulement qu‚un port français : ce fut aussi Pointe-Noire, Dakar, Matadi... Morceau du monde égal aux autres, elle avait en partage avec le Tonkin le ciel plombé de dix-sept heures précédent la batterie de la pluie drue, les senteurs dissolvantes des bois d‚acajou, d‚okoumé et la fragrance poisseuse des huiles de palmistes. Le quai de Brazza prolongeait les wharfs des ports du 45° parallèle, le bruit du chargement et du déchargement des caisses y résonnait de la même façon et on eût pu lire dans les eaux glauques du fleuve Congo ou des lacs de Mongolie les mêmes méandres mordorés d‚algues ou de benzine.
Le Port de la Lune recevait alors près de 5 000 bateaux par an, clippers, cargos simples et mixtes, transatlantiques des lignes régulières, navires marchands, steamers, bâtiments du monde chargés d‚orages et d‚aventures coloniales. Puis les empires coloniaux ont largué les amarres et ce fut le départ du plus flamboyant transatlantique que l‚on eût peu voir jamais quitter le Port de la Lune. Un continent s‚arracha à un autre, entraînant à sa suite tous les autres continents, leurs bateaux et leurs équipages. Le Port resta seul. Qui s‚en souvient ?
Cette anse lunaire sans droits et sans domicile fixe s‚est engloutie dans le fracas des indépendances. Les images de la mémoire qu‚elle a laissé aux yeux des enfants de cette fin de siècle n‚ont rien d‚exotiques, ni de nostalgique, ni de morbide. À leur manière, elles réfléchissent les sursauts d‚un port qui ne souhaite qu‚accrocher de nouveau à ses pontons, d'autres navires.
CAMBRURE FRAGILE
Editions Comp'Act, Chambéry, 2002
Allessandro Massimo, auditeur externe, vient d'être embauché par la société de souliers Zeli... Zeli I Zeli Zeli afin de procéder à un audit en vue de rentabiliser par des moyens drastiques une maison de luxe déficitaire. Mais les Japonais, ayant eu vent de sa mission, tentent d'acheter une partie du capital. Qui a trahi? Un salarié de l'entreprise? Le cousin de la directrice, grande égérie du soulier? Alessandro lui-même? Heureusement cette société possède un atout inexpugnable : un amour passionnel pour le soulier, un radicalisme esthétique extravagant au service des cambrures ! Une comédie acrobatique et économique au sein du monde fermé, très fermé du soulier...

LE MANGER-MOU ET LE SOUS-VIDE
Ed Crater, Paris, 2000.
 
LA BLATTE AMOUREUSE
Encres vagabondes, Paris, 2000.

UN AMOUR DE LIBELLULE

in Fantaisies microscopiques, Avant-Scène, Quatre vents, 2004
 
 VOTRE BOUE M'EST DEDIEE
in Le choix des T(h)ermes, L'Amandier, Paris, 2006
 
 
PAROLES DE L'EAU & L'ESTUAIRE REFUSE

Les Petites comédies de l'eau 

Commande d'écriture à trois auteurs natifs de la Gironde, voisins de l'estuaire. Adaptation et mise en scène dans le cadre du Festival de Blaye et de l'Estuaire par le Théâtre de la Gare en août 2011Coédition Théâtre de Blaye et de l'Estuaire avec Script Editions, 2011
Six pièces courtes de trois auteurs originaires d'une même région, l'Aquitaine. Dominique Paquet, Arnaud Poujol et Philippe Touzet racontent leur estuaire.
Quand on est un enfant de l'estuaire, les odeurs, la force des images et l'étrange atmosphère de ce "pays" nous habite à jamais.
 
 2Théâtre jeune public...........................

LES ESCARGOTS
VONT AU CIEL
 
Editions Très-Tôt Théâtre/ Le Mot de Passe, Paris, 1997, Prix Xerox 1997. (60 pages), réédition aux éditions théâtrales, 2002 « Un langage qui coule comme une source claire charrie des éclats de pensée et tourbillonne autour des questions dans lesquelles les jeunes spectateurs se reconnaissent » Ouest-France
 
UN HIBOU A SOI
Manège Editions
La Roche-sur-Yon, 1999
 

LES TRIBULATIONS

D'UNE PINCE A GLACE
suivi de GENERAL COURANT D'AIR
Avant-Scène, Quatre Vents, 2005
 
LA CONSOLATION DE SOPHIE
L'Ecole des Loisirs Paris, (novembre 2011)
Pièce créée en janvier 2010

Sophie est une dame très philosophe que l‚on appelle quand le doudou ou les mots ne suffisent pas. Elle arrive doucement en secret dans la chambre et son oreille peut entendre tous les chagrins. Pour ceux-ci, Sophie a toujours une solution, une guérison qui redonne le sourire et l‚envie d‚être en paix. Chut ! Ecoutez, elle arrive sans bruit comme si elle marchait au dessus du sol dans sa magnifique robe de haillons, elle se penche vers vous et·.voilà·la consolation·

Une pièce de Dominique Paquet, crée par elle-même dans le rôle titre, à l'Espace Culturel Boris Vian des Ulis (Essonne) en janvier 2010, mise en scène Patrick Simon.
  

LES ECHELLES DE NUAGES
Ecole des Loisirs, Paris, 2001


FROISSEMENTS DE NUITS
Monica Companys, Angers, 2001
 
Le dialogue d'Aïda et de Rocco se poursuit au coeur d'une nuit qui dure peut-être toute une vie. Quand s'absentent les sons, quand s'aveuglent les images, reste le toucher des mots, ceux des secrets et des rêveries jamais dits. Sous les étoiles, Aïda et Rocco réinventent avec leurs yeux absents, leurs oreilles lointaines, la tendre proximité du monde...
 
 
PETIT FRACAS
Théâtrales Jeunesse, 2005
Pas de prises de paroles mais un texte libre pour cette pièce onirique. Des paragraphes sans liens logiques racontent des épisodes de la vie du héros, des traits de sa personnalité. On apprend surtout que c‚est un imposteur. Sur un tel texte, la mise en scène peut laisser place à beaucoup d‚imagination
 

 

SON PARFUM D'AVALANCHE

Editions Théâtrales, Paris, 2003
 
D'ordinaire, on dit aux enfants de ne pas rester dans leur bulle. Tyrse, Ezir et Azou, petits bébés espiègles, n'ont pas le choix. Coupés du monde extérieur par des parois de verre, ils ne peuvent que se voir et s'entendre. Mais la tentation du dehors est trop forte : ils désirent rencontrer les enfants qui chantent sous leur fenêtre et jouer dans la neige avec eux. A peine sortis de leurs prisons toutes rondes, ils partent à la découverte de continents jusqu'alors interdits, territoires immenses qui s'ouvrent désormais l'amour, l'amitié, la peau et le corps des autres qui exacerbent leurs sensations.Avec Son parfum d'avalanche, Dominique Paquet propose un texte poétique et philosophique s'adressant aussi aux tout-petits.
TERRE PARMI LES COURANTS
Editions Monica Companys, 2007
 
Quinze ans plus tard, le couple Aïda et Rocco se retrouve au milieu du désert dans le Dakota du Sud où une ville est en construction, une ville réservée aux sourds et aux signeurs. Aveugle, Rocco ne peut suivre son amour dans le silence... Il n'aurait plus rien.

 Maman Typhon

Talma vit avec sa fille, Camille, au bord de la mer. Le père, lui, sillonne les océans. Quand Talma rentre le soir, épuisée, elle ne prend guère le temps de s'occuper de sa fille, expédie le repas, s'énerve contre elle. Cela ne plaît pas du tout à Camille, qui aime grimper sur les armoires pour observer le monde, s'inventer des histoires, parler à sa grenouille, surveiller ses plantations, commander aux éléments. Mais ce qu'elle aimerait par-dessus tout, c'est réussir à calmer sa mère, plus indomptable que les plus fortes tempêtes. Y parviendra-t-elle ?se

 

 
 

 

CEREMONIES
Ecole des Loisirs, Paris, 2004
 

Deux adolescents sont enfermés dans une grange et se livrent à une étrange cérémonie. Ligoté par Razou, Radieux a pour obligation de raconter, voire d‚inventer l‚histoire de son ami d‚infortune : ils ont été abandonnés l‚un et l‚autre dès la naissance. La souffrance de Razou est telle qu‚elle ne peut se dire autrement que par le chaos. Radieux double de lui-même a les mots que l‚autre n‚a pas. Peu importe lesquels, pourvu qu‚ils donnent à Razou un destin. La machine s‚emballe. Jusqu‚où peuvent-ils aller ? A partir de 12 ans. s

LES CYGNES SAUVAGES
L'ILE DES POIDS MOUCHE
Editions Retz, 2008
Conforme au conte d‚Andersen, la pièce raconte l‚histoire d‚une princesse, Elisa, et de ses frères. Le roi, leur père, se remarie avec une femme si jalouse qu‚elle change les onze princes en cygnes. Elisa, chassée du royaume par sa marâtre, part alors à la recherche de ses onze frères pour les délivrer de leur sort.
L‚Ile des poids mouche :

Juan, jeune Péruvien au caractère violent, découvre en rentrant de l‚école que son étage a disparu. En compagnie de Pisco, garçon d‚ascenseur, il part à sa recherche. Au gré des paliers, l‚ascenseur se transforme en porte capable de s‚ouvrir sur le monde extérieur. Juan découvre alors des paysages de son pays et les modes de vie de quelques personnes ce qui va le faire évoluer. Chaque pièce s‚accompagne d‚un supplément pédagogique rédigé par un enseignant-formateur qui vise la mise en place d‚activités littéraires et l‚approfondissement du contenu avant de répéter et de jouer.

 ........................................Textes en ouvrages collectifs
 
José Pierre,
Dictionnaire international de l‚érotisme, Routledge, New York, 2006
Un dramaturge en milieu scolaire,
Le Français aujourd‚hui, Armand Colin, 2006
La Lecture des dramaturges,
Universalia, 2006
Servir l‚art par un autre corps
in « Handicaps », revue Autrement, collection Mutations, n° 237, 2005
Une théâtralité du temps : les mises en scène de l‚olfaction, in revue Théâtre, L‚Harmattan, 2001
Un monsieur mort qui vit à la campagne
Controverses avec les auteurs, Avignon Public Off, L‚Entre-temps, 2001
L‚Homme caché au creux de l‚arbre
exposition ‘uvres d‚arbres, Materia Prima, Pau, 2001
L‚Atelier d‚écriture philosophique, un déploiement poétique et philosophique,
in Diversifier les formes d‚écriture philosophique, CRDP Languedoc/Roussillon, 2000
D‚acier et d‚eau, in Désamours, prologue aux nouvelles, Manège éditions, 2000
L‚une des dernières Pythies
Manège éditions, 2000
Le Théâtre Jeune Public, Universalia, 2000
La Théâtralité philosophique du savoir et de l‚ignorance dans « Ménon » de Platon, Ellipses, 1999
L‚Impérialisme olfactif chez Joris-Karl Huysmans, éditions du CTHS, 1999
D‚un tunnel obscur, théâtre et folie chez les Grecs anciens, Z‚ Éditions, Fragments, 1998
La Théâtralité philosophique de Hrosvitha de Gandersheim, Musée de l‚Abbaye Saint-Germain, colloque « La femme et l‚écriture au Moyen Âge », 1998
L‚Athanor philosophique, dans « Frankenstein » de Mary Shelley, Ellipses, 1997
Nathan Le Sage : pour une humanité exhaussée, programme du spectacle Nathan Le Sage, Comédie-Française, 1997
Un événement sans réponse, in Les Veilleuses de Sylviane Gretsch, éditions Le Bruit des autres, 1997
L‚Adaptation théâtrale, Universalia, 1996
L‚Écriture de soi comme expérience philosophique dans « Les Confessions » de Rousseau, Ellipses, 1996
Littérature théâtrale, Dictionnaire des þuvres du XXe siècle, Le Robert, 1995
Le Désir de comédie, Universalia, 1995
L‚Esthétique théâtrale du jeune Brecht dans « Dans la jungle des villes » de Brecht, Ellipses, 1995
 
Acteur, Encyclopaedia Universalis, 1994, rééd. 2007
La Voix et le pouvoir, in Le Pouvoir, vol. 1, Ellipses, 1994
La Mise en scène du pouvoir dans la rhétorique, dans le « Gorgias » de Platon, Ellipses, 1994
Articles d‚esthétique théâtrale,
Dictionnaire des noms propres, Le Robert, 1993
Les Ateliers d‚écriture,
Universalia, 1992
Le Maquillage de théâtre,
Dictionnaire encyclopédique du théâtre, Bordas, 1991
Le Maquillage du Kabuki, Dictionnaire encyclopédique du théâtre, Bordas, 1991
Figures du moi, Figures de l‚autre, Figures de cartes dans « Tristes Tropiques » de Lévi-Strauss, Les nouvelles dramaturgies, Universalia, 1991
Heiner Mueller, Universalia, 1990
Du discours de vérité aux corps parlants : les philosophies du théâtre, Universalia, 1990.
Le Jeu de l‚acteur à la fin du XVIIIe siècle,
Les Belles Lettres, 1989
Le Maquillage, Encyclopaedia Universalis, 1988
La Déclamation, Encyclopaedia Universalis, 1988